• Fruit d'une réflexion avec l'Église d'Algérie, cet ouvrage s'interroge sur la signification du martyre et de la béatification des 19 religieux martyrs. Loin de les idéaliser, ils sont l'icône de l'Église d'Algérie dans sa présence aimante depuis des années du peuple algérien, dans sa capacité à se tenir au pied de la croix aux heures sombres de la guerre civile et dans l'invention d'une forme nouvelle de sainteté en dialogue avec l'autre croyant. L'Église d'Algérie est petite mais selon la sagesse de Dieu, n'est-ce pas ce qu'il y a de petit dans le monde que Dieu choisit pour édifier l'ensemble. Comment ne pas recevoir ce signe ?
    À l'heure où l'humanité vient de vivre l'expérience d'une crise qui a confiné la moitié de la population mondiale, annonciatrice d'autres tourmentes à venir liées au dérèglement climatique, comment ne pas y voir à la fois un encouragement et une invitation adressés aux Églises locales en sortie d'elles-mêmes à nouer « un lien nouveau si fort que rien ne pourra le défaire » d'amitié avec les peuples dont elles ne seront jamais que les humbles servantes.

  • Ce livre est le fruit d'une session sur l'enseignement des faits religieux ayant pour sujet le rapport entre violences et religions. Si depuis la période moderne, il est de bon ton de leur imputer l'origine de la violence, il est de la responsabilité de l'école de former à l'esprit critique. Cet ouvrage examine la place des religions dans les conflits, parfois à leur source, plus souvent comme un facteur aggravant, en légitimant les conflits, en héroïcisant ses acteurs, en faisant appel à l'Absolu. Mais la violence religieuse la plus forte est probablement celle qui est interne aux religions elles-mêmes. Inversement, les religions et les croyants à leur tour peuvent être victimes de la violence. Notre siècle en sait quelque chose : Shoah, Rohingas, laïcisme, etc. Les religions participent aussi à la paix par le dialogue interreligieux, l'humanisme et intériorité qu'elles proposent à leurs adeptes, etc. L'enseignement des faits religieux offre la possibilité de réfléchir avec les élèves à la violence et à ses causes, à la responsabilité propre des religions et à leur instrumentalisation politique. Dominique Santelli est cheffe d'un établissement catholique à Marseille. Elle est historienne. Christian Salenson est prêtre et théologien. Tous deux sont responsables du département d'études et de recherches sur les religions à l'école au sein de l'Institut de sciences et de théologie des religions de Marseille (ISTR). Ce département dispense des formations pour chefs d'établissement, enseignants, APS. Il est missionné de l'enseignement catholique.
    Ont participé à cet ouvrage : Marie Laure Durand, Béatrice Gleizes, Colette Hamza, Jean-Michel Maldamé, Xavier Manzano, Patrick Parodi, et Jean-Louis Schlegel.

  • Christian de Chergé (1937-1996) fut moine et prieur du monastère de Tibhirine, dans l'Atlas algérien. Avec sa communauté, il définissait sa vocation monastique en terre d'Islam comme celle de "priants parmi d'autres priants". En mai 1996, sept frères connurent le martyre et deux survécurent. Avec eux, Christian a donné sa vie jusqu'à l'extrême par amour. Sa vie était "donnée à Dieu et à l'Algérie".
    Sa spiritualité est nourrie de la rencontre de l'Islam et d'un dialogue existentiel, au quotidien, avec les voisins et amis musulmans. Elle est une spiritualité de la rencontre, une spiritualité de la "visitation" offerte à notre temps marqué par la pluralité religieuse et par l'engagement de l'Eglise dans le dialogue interreligieux. Plus largement, une spiritualité pour tous ceux qui pressentent le mystère qui habite toute rencontre et désirent en vivre.

    Sur commande
  • Découvrez Les sacrements - Sept clés pour la vie, le livre de Christian Salenson. Comment comprendre la signification des sacrements, qui paraissent si souvent extérieurs à ce que nous sommes, voire magiques ou mystérieux ? Pour Christian Salenson, ils sont d'abord des clefs pour la vie. À qui s'interroge sur celle-ci, ils offrent un trésor de sens et une plénitude nouvelle. Car à leur manière, les rites sacramentels parlent ! Ils parlent de la vie dans le langage particulier du rite utilisé dans toutes les religions du monde, dans un langage où les symboles remplacent les mots. Pour mieux s'adresser à tous, au plus profond du coeur. Ce livre pourra accompagner le chrétien " ordinaire ", le catéchumène, le néophyte, tout homme, toute femme qui cherche à comprendre " ce qui lui arrive " au long de cette existence, si longue et si courte, si forte et si fragile, l'existence étonnante qu'il nous est donné de vivre durant quelques décennies...

  • Cette biographie, la première aussi complète, de Christian de Chergé a fait date. Elle est ici entièrement revue et augmentée, avec de nouveaux éclairages théologiques et spirituels. Familier des écrits de Christian de Chergé, l'auteur nous conduit des événements fondateurs de sa vocation aux richesses de ses intuitions. Il nous fait entrer dans l'originalité de sa vie et de sa pensée. Il nous montre comment l'expérience tragique d'un petit monastère perdu dans les contreforts de l'Atlas algérien apporte une contribution capitale aux débats théologiques contemporains.

    Sur commande
  • Qu'est-ce que des communautés, où vivent ensemble des personnes avec un handicap et des personnes qui accompagnent, font comprendre d'original du mystère de l'Église et à travers elle de l'humanité ?
    Mettre au centre la rencontre dans la faiblesse et à travers elle la vie commune : voilà, à proprement parler, le génie de l'Arche !
    Signe de Dieu pour l'Eglise et pour le monde fondé dans le mystère pascal, l'expérience humaine et spirituelle de l'Arche est relue dans ce livre avec intelligence et finesse par le théologien Christian Salenson.
    Selon l'auteur, l'existence même de ces communautés de vie et de foi est une parole sur l'être humain et sur la société. L'Arche nous rappelle que nous ne pouvons pas construire de vrais dialogues si nous n'acceptons pas un dépouillement de soi, une certaine nudité et une pauvreté de coeur devant l'autre et surtout devant Celui qui a dressé la table et qui appelle les uns et les autres à prendre place à l'unique table du Royaume.
    Un livre dense et passionnant, empli de sagesse.

    Sur commande
  • Le dialogue islamo-chrétien est une nécessité de notre temps.
    Christian de Chergé, prieur de Tibhirine, martyr en 1996 avec six de ses compagnons, a imaginé qu'il pouvait être comparé à une échelle mystique, constitué par les deux montants que sont l'une et l'autre tradition religieuse et contribuer ainsi à un authentique progrès spirituel. Il ose parler du mystère pascal, central pour les chrétiens, avec des musulmans qui lisent dans le Coran que Jésus n'est pas réellement mort sur la croix.
    Aux heures terribles de l'Algérie à feu et à sang, le prieur de Tibhirine affirme qu'il est non seulement le gardien de ses frères moines, mais encore celui des terroristes du GIA, justement appelés les "frères de la montagne" par la communauté. Dans cet ouvrage, fruit d'un atelier de recherche de l'ISTR de Marseille, nous avons voulu mettre à la disposition du lecteur quelques textes choisis de Christian de Chergé, accompagnés d'un commentaire personnel, sans autre prétention que de partager cette foi qui nous anime et l'assurance que ce don qui nous est fait dans la vie et l'oeuvre de ces frères, déjà reconnus comme martyrs par Jean Paul II, doit être accueilli avec délicatesse et reconnaissance.
    Dieu parle par les signes des temps.

    Sur commande
  • Temoins de l'a-venir - charles de foucauld, luois massignon, christian de cherge Nouv.

  • Ce texte dense et magnifique de Christian de Chergé est celui d'une retraite prêchée en 1990 à des petites soeurs de Jésus, à Mohamedia au Maroc. Il se présente comme un commentaire des sept cris de l'épouse vers son Bien-aimé, dans le Cantique des Cantiques, qu'accompagne la méditation des « lettres aux sept églises d'Asie » dans l'Apocalypse aux chapitres 2, 3 et 4. Ce texte a la forme de sept entretiens. Chaque entretien actualise un « cri » de l'épouse tel qu'on peut les lire dans le Cantique des cantiques : Qu'il me baise d'un baiser de sa bouche, attire-moi, lève toi, reviens, ouvre-moi, reviens, pose-moi comme un sceau. Afin de pouvoir, à l'instar des petites soeurs de Jésus qui ont suivi cette retraite, entendre pour lui-même ces « cris » de l'épouse et les laisser résonner dans sa propre vie, Christian Salenson propose un accompagnement au lecteur par des commentaires éclairants.

    Sur commande
  • Ce livre se veut une contribution à la connaissance de l'islam et à son enseignement. Il se propose de fournir quelques aspects de présentation de l'islam et quelques pistes pour son enseignement dans les disciplines : français, histoire, enseignement moral et civique, ainsi qu'une approche pluridisciplinaire. Le parti pris est celui d'une intelligence à la fois critique et bienveillante. La raison critique car l'islam est objet d'étude et la bienveillance car elle est la condition de toute connaissance. L'approche se veut ouverte au dialogue dans l'esprit voulu par l'Église catholique. Les enseignants doivent faire face à une grande ignorance religieuse, y compris de la part de ceux qui se déclarent musulmans, dans un climat social complexe, une histoire coloniale mal assumée, des mémoires douloureuses entretenues, une instrumentalisation politique antireligieuse. et aussi une grave crise interne à l'islam lui-même. Cet ouvrage est un encouragement et une aide précieuse pour un enseignement renouvelé de l'islam.

    Sur commande
  • Voyages, lectures ou rencontres amènent des chrétiens d'aujourd'hui à réfléchir et même à prier à partir de textes sacrés communiqués par des croyants d'autres traditions. Ces chrétiens ont des précurseurs, tels Christian de Chergé, Henri le Saux ou, au XVIe siècle déjà, le franciscain Bernardino de Sahagún. Que signifie cette pratique d''interlecture'? Quels en sont les enjeux et les conditions? Il s'agit tout d'abord de bien saisir le rapport que les communauté des religions envisagées (hindouïsme, religion aztèque, islam) entretiennent avec leurs textes-sources et d'étudier la relation avec l'Absolu qui en découle. Il convient ensuite de se pencher sur le statut des Écritures dans la tradition biblique, étudiée selon ses deux visages, juif et chrétien. S'ouvre alors un champ proprement théologique et spirituel où se dessinent des voies qui permettent de penser la fécondité de ce dialogue des Écritures et d'en baliser la pratique. Cet ouvrage est le fruit d'un laboratoire de recherche qui a rassemblé entre 2002 et 2006 des enseignants de la Faculté de théologie de l'Université catholique de Lyon et de l'Institut des sciences et théologie des religions de Marseille: Paul Bony, bibliste, Isabelle Chareire, théologienne, Michel Guillaud, islamologue, Gilbert Jouberjean, américaniste, Jean Massonnet, spécialiste du judaïsme, Colette Poggi, indianiste, et Christian Salenson, théologien.

    Christian Salenson (auteur) Isabelle Chareire (auteur) Paul Bony (auteur) Michel Guillaud (auteur) Gilbert Jouberjean (auteur) Jean Massonnet (auteur) Colette Poggi (auteur) .

    Sur commande
  • Pourquoi ce livre d'entretiens avec le père Maurice Vidal ? A cause de ce qui nous arrive ! Nombreux, en effet, sont ceux qui s'interrogent sur ce que l'Eglise peut encore apporter au monde actuel, ou qui s'intéressent à sa vie et à son devenir. Le renouveau espéré au lendemain du Concile ne s'est pas produit, du moins pas dans les formes souhaitées. Cependant, l'oecuménisme et le dialogue interreligieux entrent dans les moeurs. L'Eglise retrouve son lien avec le judaïsme, ce qui ne manque pas d'avoir des répercussions dans la manière dont elle se pense et dont elle pense sa mission. Elle a compris sa responsabilité dans la défense de la vie, de l'homme et de ses droits, même si elle peine parfois à trouver les attitudes justes. Les prêtres ont quelques difficultés à s'y retrouver dans leur vie et leur ministère ; pourtant la fraîcheur de leur vocation n'est jamais loin. Dans le même temps, ces quarante dernières années ont vu des mutations considérables et la crise actuelle engage profondément le sens de l'homme. Dans ce nouveau contexte, quelles sont donc les perspectives d'avenir de l'Eglise et sous quelles conditions ? Pour répondre à ces questions, Jacques Teissier et Christian Salenson ont donné la parole à Maurice Vidal, qui est un observateur avisé, formateur de générations de prêtres, enseignant de nombreux laïcs et acteur durant de longues années dans des mouvements et services d'Eglise. La richesse de son expérience et sa liberté de parole sur la situation présente rendent son propos particulièrement utile pour tous ceux qui s'interrogent sur l'Eglise. C'est également une façon de lui rendre hommage et de le remercier.

    Sur commande
empty