Religion & Esotérisme

  • Une enfance sans affection, sous les coups si elle n'était pas première de la classe. Rose-Line a grandi sans respirer, sans exister, pour ne pas déranger, pour ne pas être vue, pour ne pas penser. En elle, les signes d'une vie intérieure empêchent l'asphyxie et libèrent même le goût d'une vie radicale. Mais en aura-t-elle la force ?
    L'édifice de sa construction est fragile mais son désir d'aimer est plus grand. Néanmoins, un jour, tout craque et s'effondre. Elle reste dans une « absence, un rêve éveillé » plus de cinq ans, tandis que les médecins y voient un caractère irréversible.
    Des miracles jalonnent son itinéraire de survie une présence semble veiller.
    Mais peut-on vivre à nouveau quand on a tout éteint en soi , quand tout à été abîmé ?
    Le praticien m'interrompt une seule fois, à peu près à mi-parcours de mon exposé. Il me dit : « Avez-vous conscience que vous avez été torturée d'une manière rare ? »

empty