André Léonard

  • « Veritatis Splendor » (« La splendeur de la vérité ») est l'encyclique la plus exigeante de toutes celles qu'a publiées Jean-Paul II. Pourtant, en ces temps où semble régner le relativisme, voire l'indifférence décomplexée envers elle (post-vérité), il est plus que jamais nécessaire de s'y replonger pour prendre conscience que servir la vérité telle que le Christ l'a révélée revient à servir l'homme : « Si vous demeurez dans ma parole, vous serez vraiment mes disciples, vous connaîtrez alors la vérité et la vérité vous rendra libres » (Jn 8, 31-32). Avec un art consommé de la pédagogie, dans un langage particulièrement direct et accessible, Mgr Léonard réussit le tour de force de mettre à portée de chacun les réflexions de Jean-Paul II sur ces questions essentielles. En effet, il s'agit de comprendre comment doivent s'articuler en nous conscience personnelle et fidélité à des valeurs qui nous dépassent et nous inspirent. Cette fermeté dans l'exigence morale est le rempart ultime de l'un de nos biens les plus précieux : la démocratie.

  • Ce livre entend proposer au lecteur un parcours pédagogique de la Révélation chrétienne inspiré de la grande « Trilogie » de Hans Urs von Balthasar, développée successivement sous les trois angles du beau, du bien et du vrai. Le présent ouvrage ne remplace en aucune manière le précieux Catéchisme de l'Église catholique, ni même son Compendium. Sa visée est autre. Le but poursuivi est de se laisser entraîner dans les méandres d'une théologie très originale en même temps que profondément catholique et fidèle, de manière créative, à la Tradition.
    Par l'angle du beau, du bien et du vrai, Mgr Léonard nous prépare grâce à un texte clair et simple à la compréhension de la Parousie et des fins dernières dans une synthèse particulièrement lumineuse.

  • En partant de l'émerveillement devant l'être même des choses, cet ouvrage montre avec pédagogie comment cette démarche peut conduire jusqu'à la question du bien et de la création.
    - auteur reconnu d'une trentaine de livres et référence dans le monde catholique.
    - un texte pédagogique qui convient aux grands ados comme à leurs parents :
    Basé sur des arguments observables par tous, sans exposer aucune doctrine philosophique - un ouvrage autant pour donner le goût de la philosophie qu'une formation de base solide qui peut servir également à tous ceux qui se forment en catéchèse ou théologie Un petit guide pour entrer sans peine, voire en souriant, dans l'univers passionnant mais redouté de la philosophie, voire même, ouille ! de la métaphysique qui n'est pas une espèce de gros mot contrairement aux idées reçues. Evitant tout jargon mais non sans esprit, l'auteur nous initie à une réflexion sur Dieu à partir de la simple observation du monde qui nous entoure.
    Cet ouvrage a l'ambition de s'adresser aux personnes qui ne se sont jamais intéressées aux questions essentielles de la philosophie. Et ce, dans un langage accessible, pédagogique, qui prépare progressivement à aborder des problématiques plus ardues.

    Sur commande
  • Le plus grand enjeu du monde contemporain est celui de la foi.
    Oui ou non, Dieu existe-t-il ? Oui ou non, s'il existe, Dieu plane-t-il loin au-dessus de nos vies et des drames du monde, ou bien intervient-il activement dans notre histoire, pour l'éclairer et la conduire à son aboutissement? Oui ou non, Jésus-Christ est-il l'Unique en lequel Dieu s'est révélé et livré à l'humanité pour toujours? Oui ou non, Jésus-Christ est-il aujourd'hui vivant et accessible dans l'Eglise? Dans notre monde occidental déchristianisé, ces questions retrouvent, à la mesure même du paganisme ambiant, toute leur acuité et tout leur tranchant.
    Qu'en est-il de l'espérance chrétienne qui attend tout de Dieu, au beau milieu d'un monde qui semble attendre si peu de lui? Le propos de ce livre est de montrer qu'aujourd'hui plus que jamais, il est raisonnable de croire. Même si la foi dépasse la raison, elle n'est pas sans raisons. II s'agit donc ici de manifester les raisons qui justifient rigoureusement la foi face aux requêtes légitimes de l'intelligence humaine.
    Certes, croire est plus qu'une affaire de compréhension intellectuelle; mais, si elle veut résister aux remises en question massives auxquelles la soumettent les nombreuses idéologies du monde contemporain, la foi doit pouvoir rendre raison d'elle-même sur le plan de l'intelligence commune à tout homme. Elle doit, en particulier, relever le terrible défi du mal qui semble contredire Dieu. Tel est le propos de ce livre, fruit des nombreuses années d'enseignement de l'auteur à l'université de Louvain.

    Sur commande
  • Ce livre s'adresse à tous les chrétiens préoccupés par les questions de morale sexuelle. Mais je le destine en priorité aux jeunes. Ce sont eux, en effet, qui m'ont amené à réfléchir à ces questions et même m'ont incité à mettre par écrit mes convictions en la matière. Ce que j'expose dans ce livre, ce ne sont pas " mes " idées dans le domaine de la vie sexuelle, c'est tout simplement l'enseignement du Christ et de l'Église, enseignement que je ratifie de tout mon coeur dans la ferme " conviction " qu'il est de nature - et lui seul - à éclairer et à fortifier les jeunes adultes. Mon but serait atteint si je parvenais à leur faire partager, de l'intérieur, cette conviction.

    Sur commande
  • Journal d'un évêque de campagne évoque les 19 années de la charge d'évêque de Namur de Monseigneur Léonard de 1991 à 2010, diocèse composé surtout de campagnes et de forêts.
    Monseigneur Léonard retrace les points marquants de son épiscopat, ses réflexions sur les enjeux pastoraux d'aujourd'hui.

  • Dieu entend-t-il nos prières ? Et surtout exauce-t-il nos demandes ? Cela a-t-il un sens de lui confier nos misères et nos désirs ? D'instinct, la plupart des croyants répondent " oui " à toutes ces questions.
    N'empêche qu'ils se posent beaucoup de questions sans trouver toujours des réponses satisfaisantes et éclairantes. Pourquoi est-ce que je prie depuis si longtemps sans être exaucé ? Pourquoi n'ai-je pas obtenu ce que je demandais ? Dans un langage simple et direct, l'auteur apporte des réponses à toutes ces interrogations sur la prière que nous nous posons à un moment donné de notre vie.

    Sur commande
  • Dans plusieurs pays d'Europe, le besoin se fait sentir de se recentrer sur le coeur de la foi chrétienne, pour en vivre mieux et pour l'annoncer de manière plus contagieuse.
    Plusieurs conférences épiscopales, notamment celles de France et de Belgique, en ont fait une priorité pastorale pour les années qui viennent. Ce petit ouvrage se veut une contribution à cet effort. En 40 fiches pédagogiques, rédigées dans le style direct de la proclamation du kérygme, il présente l'essentiel de la Bonne Nouvelle de Jésus. Tout n'y est pas dit, mais les réalités essentielles de la foi sont annoncées de manière vivante, en tenant compte des interrogations d'aujourd'hui.
    Les thèmes abordés couvrent la question de Dieu, la portée des évangiles, l'identité profonde de Jésus, le contenu du salut chrétien, le drame du mal, la rencontre de l'Amour trinitaire et du coeur humain, le mystère de l'Église, les fins dernières de l'existence, l'enjeu de la vie morale, le sens des sacrements et la beauté de la prière chrétienne. L'ensemble du livre procède d'une conviction de l'auteur, vérifiée dans l'expérience, à savoir que la Parole de Dieu, proclamée dans sa force originelle, a une puissance propre qui ne lui vient pas des hommes.

    Sur commande
  • Le baptême, la confirmation, l'eucharistie, le mariage, les funérailles sont des étapes marquantes de la vie chrétienne.
    Les paroisses et les diocèses déploient une vaste organisation et beaucoup d'énergie afin de préparer les jeunes, les couples et leur entourage à vivre ces célébrations de la manière la plus significative possible. Pourtant, beaucoup s'interrogent devant, entre autres, la désaffection des jeunes sitôt le sacrement reçu. La pastorale et la catéchèse des sacrements semblent souvent manquer leur but. Que faire ? Un renouveau est-il possible ? André-Mutien Léonard, dans l'exercice de sa charge épiscopale, a voulu écouter toutes les personnes concernées par cette problématique : ministres ordonnés, catéchistes, parents, jeunes et aînés, etc.
    Dans ce livre, l'auteur décante ses réflexions nourries d'une longue pratique, avec ses joies et ses déceptions. Il se laisse inspirer par les propositions créatrices de gens et de groupes dynamiques qui vivent en paroisse une nouvelle évangélisation.

  • Le christianisme a-t-il encore une parole d'espérance forte et crédible à délivrer au monde moderne ? A l'Occident en proie au vieillissement de sa population, aux replis identitaires, au consumérisme et à l'affadissement de ses valeurs historiques ? Une parole à la fois compréhensible par le plus grand nombre et en dialogue ouvert et fécond avec la culture contemporaine ? C'est le défi relevé par l'auteur, universitaire de formation, habitué au travail philosophique et théologique, et qui garde comme évêque et pasteur une bienveillante attention aux préoccupations des gens ordinaires. Il répond en croyant et en intellectuel, d'abord sous la forme d'un traité théologique simplifié, à la lecture aisée, puis de manière originale sous celle d'un conte philosophique moderne - Voyage d'hiver - qui éclaire par la littérature, avec une élégance d'écriture qui ravit, la problématique de l'espérance chrétienne dans un monde qui en manque cruellement. Les grands défis actuels - comme la famille, le couple, l'hiver démographique, les nouvelles religiosités, le rapport science et foi, la désespérance ambiante, etc. -, sources fréquentes de peurs face à l'avenir, sont évoqués et mis en perspective pour susciter des sursauts d'espérance. Aux cent raisons de désespérer, l'auteur oppose les mille raisons d'espérer, invite à avancer au large et à " espérer contre toute espérance "...

  • La métaphysique est aujourd'hui contestée de toute part comme étant soit dénuée de sens soit inaccessible à l'esprit humain. Et pourtant, qu'il le veuille ou non, l'homme fait constamment de la métaphysique parce qu'il est un animal métaphysique.
    Après une introduction consacrée au sens et à l'enjeu de la métaphysique, le présent ouvrage tente, dans un premier temps, de poser la question de la métaphysique en revisitant de manière à la fois bienveillante et critique quatre grandes figures qui se sont débattues avec la pensée métaphysique : Thomas d'Aquin, Kant, Hegel et Heidegger. De ce parcours se dégagent des pistes pour une approche contemporaine de l'interrogation métaphysique. Elles pointent en direction d'une pensée métaphysique de l'être (Thomas d'Aquin) dont le réalisme intègre la subjectivité transcendantale moderne (Kant) sans que la totalité ainsi obtenue se dialectise dans un système de la négativité absolue (Hegel) ni que l'existence humaine y soit placée devant la positivité énigmatique d'un être hypostasié et indifférencié (Heidegger).
    La seconde partie est consacrée, à partir de cette perspective, au déploiement organique d'une pensée métaphysique de l'être. On y part de l'être comme fondement de la pensée et de son interrogation, comme fondement de l'esprit tant pratique que théorique, pour s'élever ensuite, par l'abstraction métaphysique correctement comprise, à la saisie de l'être en lui-même en sa positivité et sa plénitude originaires. Dans un ultime effort, la pensée se laisse entraîner, au fil de la triple différence entre le Je et le Tu, entre les étants et l'être, et enfin entre les étants, l'être et Dieu, jusqu'à la pensée métaphysique de Dieu et de la création. L'être apparaît ainsi comme similitude de la pensée divine, ce qui ouvre le champ d'une pensée positive de l'analogie et de l'exemplarité.
    L'ouvrage se termine par une méditation du rapport entre métaphysique de l'être et révélation chrétienne.
    Tout en cherchant à traiter les questions substantiellement, l'ouvrage cherche, sur le plan pédagogique, à ne pas être réservé aux spécialistes et se veut largement accessible aux esprits cultivés et aux étudiants en philosophie.

    Sur commande
  • Jusqu'il y a peu, la morale était le parent pauvre de la philosophie contemporaine. Mais, depuis quelques années, nous assistons à un retour en force de la réfléxion philosophique en matière éthique. C'est qu'en cette période se mutations profondes, l'homme est confronté à de multiples défis qui le contraignent à des options morales. Il faut certes se réjouir de ce regain d'intérêt pour les questions morales. Mais le problème crucial entre tous n'est-il pas celui des critères dont dispose l'homme d'aujourd'hui face à ces enjeux ? En l'absence de points de repères assurés, le risque est grand que la décision morale soit simplement le fruit d'une moyenne établie à partir de l'addition composite d'opinions divergentes. C'est donc ici que les moralistes ont le devoir de chercher à éclairer les consciences en proposant des critères d'appréciation morale et en les soumettant à une discussion rationnelle autant que faire se peut. C'est à quoi le présent ouvrage veut contribuer.
    On ne trouvera donc pas dans ce livre un examen détaillé des problèmes moraux de l'heure, mais plutôt une étude systématique des questions de fond. D'où le titre du livre : « Le fondement de la morale ». Et son sous-titre : « Essai d'éthique philosophique générale ». Construit sur le dynamisme de la liberté, âme de la vie morale, le présent traité montre comment, de l'intérieur d'elle-même, la liberté s'ouvre sur l'exigence morale bien comprise.

  • L'auteur espère répondre à l'appel lancé par le Pape François en vue d'un renouvellement et d'un approfondissement de la théologie de la femme au sein de l'Église catholique.

    Sur commande
  • Ce livre présente de manière succincte et pédagogique les principaux fondements et les inspirations majeures du comportement chrétien, tant dans la vie personnelle que dans la vie en société. Après l'examen des fondements de la morale philosophique et de la morale chrétienne l'auteur aborde onze thèmes particuliers concernant l'agir chrétien, sur le plan individuel ou social. Commençant par les enjeux les plus larges concernant notre environnement au sens large (la création, la spiritualité, la politique, l'économie, la paix, l'art et l'éducation), il poursuit avec les enjeux familiaux (la sexualité, la fécondité, la famille) et conclut avec l'enjeu, à la fois personnel et communautaire, de la prière. L'objectif de cet ouvrage est de montrer, sous le signe de l'espérance, qu'une morale attentive à la loi naturelle, qu'elle soit laïque ou catholique, embrasse finalement toutes les dimensions de l'existence humaine. Car la vie morale est dynamisée par la recherche inlassable du bonheur et donc habitée par l'espérance.

    Sur commande
  • Chaque jour, la télévision nous abreuve d'images glauques pendant qu'internet se fait l'agent des pires atrocités. Ces sérums déprimants sont inoculés dans le coeur de toutes les populations du monde et les dépressions se marient aux burnouts !
    Tout à coup surgissent deux pèlerins sur la route d'Emmaüs. Ils ne racontent pas leurs mémoires, ils échangent des souvenirs, partagent des expériences et respirent la vie comme un bol d'air d'espérance.
    Ils sont prêtres tous les deux. L'un est archevêque, ancien primat de Belgique, l'autre est comédien et metteur en scène, tout pourrait les séparer...un seul les rapproche : le Christ ! En Jésus, il n'y a plus de tristesse, et guérissent les blessures. Avec le Christ, la paix, la sérénité, l'optimisme se conjuguent en seul verbe : aimer.
    Monseigneur Léonard et le père Henry Haas sont prêtres jusqu'au bout de l'âme. Par la foi, ils soulèvent les montagnes, ils sautent au-dessus des difficultés, ils évitent les pièges du Malin et poursuivent la route d'Emmaüs avec Celui qui est le seul Chemin, la Vérité et en fin de compte... la Vie.
    Un livre à déguster par petites gorgées comme une tasse de Darjeeling, en compagnie de Jésus, de sainte Thérèse, de Verdi, de Marie, de Benoît XVI, de sainte Bernadette, de l'abbé Mugnier et de bien d'autres...

  • Une invitation à prier et à s'engager pour la guérison de l'humanité par la miséricorde divine Le prophète Jérémie disait déjà que "le coeur de l'homme est compliqué et malade" (Jr 17, 9). Que dirait-il aujourd'hui, face à tant de menaces planant sur l'humanité et le monde ? Oui, l'humanité est malade et a besoin de conversion. Nous avons besoin de conversion. Tous. Avec un groupe de laïcs très motivés, il m'a semblé urgent de lancer un mouvement de prière et d'engagement renouvelé dans la foi en vue de la guérison du coeur humain et de l'humanité. Un mouvement oecuménique international réunissant des chrétiens de différentes confessions. Dans la conviction que seul le Seigneur peut nous sauver du gouffre et nous rendre l'espérance, nous avons intitulé ce mouvement "Maranatha" ("Viens, Seigneur", en araméen, la langue de Jésus), nous inspirant de l'avant-dernier verset de la Bible : "Oh oui, viens, Seigneur Jésus !" (Ap 22, 20) Pour soutenir cette démarche, nous vous proposons ce livret de prière "Au Coeur de la Bonne Nouvelle" spécialement conçus dans cette perspective.

    Sur commande
  • Ce roman est l'histoire mystérieuse de l'apparition du Démiurge dans un petit village d'Afrique centrale, ce qui jette un pavé dans la mare du quotidien des habitants. Chacun croit voir son destin basculer quand la plus haute autorité traditionnelle s'investit pour dénicher la vérité. Les villageois pourront-ils s'en sortir, au moment où chacun essaye de rester dans la course, à la poursuite de son destin ?

    Sur commande
  • Sur commande
  • à une époque oú la mort est banalisée, voire occultée, oú de nombreux chrétiens croient à la réincarnation, et oú la plupart des agnostiques estiment que la vie humaine s'arrête après le décès, qu'en est-il de la parole de l'église sur la mort et son au-delà ? aujourd'hui, on passe souvent les fins dernières sous silence, sauf peut-être à l'occasion des funérailles et de la toussaint.
    Mais oú entend-on encore un enseignement sur le jugement particulier, le purgatoire, l'enfer, le ciel, le retour du seigneur, la résurrection de la chair, le jugement dernier et la vie éternelle dans le royaume de dieu ? comme si notre salut final était automatiquement garanti par un dieu si tolérant qu'il n'attendrait même plus notre conversion. cet ouvrage répond de manière claire et concise aux questions que les chrétiens et beaucoup d'autres se posent concernant les réalités ultimes de notre vie sur terre et après la mort.

    Sur commande
empty