Vies de saints - biographies

  • saint Dominique

    Georges Bernanos

    • Cerf
    • 1 Juillet 2021

    Quel est le mystère d'une vie sainte ? Quel est le secret d'une figure qui a radicalement transformé son temps ? Quelle énigme recèle une existence qui continue d'inspirer des milliers de femmes et d'hommes des siècles après sa disparition ?
    Né vers 1170 en Espagne, Dominique Nuñez de Guzman meurt le 6 août 1221 à Bologne, en Italie, après avoir traversé la France. C'est là où, sautant les âges, avec son talent de médium mystique, le romancier Georges Bernanos le rattrape. Le voilà qui dresse la fresque biographique du fondateur des Dominicains qui a révolutionné la spiritualité, embrasé l'Université, intimidé les princes, sermonné les papes, façonné l'Europe et réformé l'Église. Mais l'écrivain, avant tout, se penche sur l'agonisant pour recueillir, par-delà les codes convenus de l'hagiographie, son ultime confession. Celle qu'il doit à ses frères, à ses soeurs et, en premier lieu, à Dieu.
    La rencontre spirituelle et littéraire de deux géants convaincus qu'il n'est d'autre raison de vivre que d'apporter le feu au monde.

  • Une nuit du printemps 1522 sur le Montserrat, en Catalogne, Inigo de Loyola veille en prière. Il rêvait de conquêtes mondaines mais Dieu l'a saisi et va conduire son étonnant destin. Manrèse, sur la route de Barcelone : les illuminations mystiques. Venise, Jérusalem, Alcala, Salamanque, les premiers essais apostoliques, les geôles de l'Inquisition. Et toujours ce désir d'aider les âmes ! Paris, 1535, Inigo est devenu Maître Ignace. Transformés par ses Exercices spirituels, quelques étudiants l'ont rejoint. Parmi eux, un certain François Xavier. Automne 1538 : les compagnons vont s'offrir au service du pape et de l'Église. En chemin vers Rome ils ont trouvé le nom qui les rassemblera pour toujours : Compagnie de Jésus...

  • Parmi les très nombreux textes sur Charles de Foucauld, ce livre, Charles de Foucauld, sur les pas de Jésus de Nazareth, se caractérise par le fait d'avoir été pensé et écrit par une Petite soeur de Jésus, avec l'intention de présenter ce « frère universel » à partir de ses écrits (lettres et notes spirituelles).
    L'auteur met en lumière la radicalité évangélique de Charles de Foucauld, sur les pas de Jésus à travers les différentes étapes de sa vie (1858-1916).
    Ces pages, à la fois, narratives et spirituelles, montrent bien comment cet imitateur du Christ, ce nouveau saint de l'Église, peut encore faire découvrir l'Évangile à beaucoup, à travers sa passionnante aventure.

  • Saint Paul, le missionnaire par excellence, celui qui a ouvert la route de l'Evangile aux païens. Un homme à la riche personnalité, qui attire les uns, irrite les autres. juif de tradition pharisienne, fier d'être citoyen romain. Persécuteur de l'Église naissante, mais rattrapé par le Christ sur le chemin de Damas. Peinant à se faire reconnaître comme Apôtre, puis lancé sur les routes d'Asie mineure et d'Europe. Passionné du Christ, d'un zèle jaloux pour ses communautés. Apôtre de la communion, n'hésitant pas à faire des remontrances à Pierre, bouleversé par l'opposition de tant de juifs à l'Evangile. Théologien de la grâce, nous révélant les profondeurs de la vie de la foi, d'espérance et de charité. Il acheva sa course à Rome, où il fut martyrisé. Au-delà de la simple biographie, ce livre incite ses lecteurs à découvrir par eux-mêmes les lettes de Paul, si palpitantes de vie, toujours actuelles.

  • A l'heure où tant de personnes souffrent de solitude et d'isolement, le message légué par saint Bruno est d'une étonnante actualité.
    Né à Cologne en 1030, il est le fondateur de l'ordre des chartreux, l'un des plus anciens d'Europe ; ordre dont l'esprit est silence, recueillement et solitude. Saint Bruno a fait le don de sa vie sans rien demander en retour. Cette gratuité et cet abandon semblent invraisemblables aujourd'hui. Et pourtant, saint Bruno continue à fasciner croyants et noncroyants.
    La solitude transfigurée nous fait plonger dans les profondeurs d'une des plus grandes et des plus mystérieuses figures de sainteté.
    C'est une réédition.

  • Le 4e centenaire de la naissance de Nicolas Barré.

    Parmi les grands maîtres spirituels du xvii e siècle, Nicolas Barré (1621-1686), religieux minime, mérite d'être découvert dans son originalité. À l'occasion du quatrième centenaire de sa naissance, Soeur Emmanuelle Billoteau propose une introduction à sa démarche spirituelle, en insistant sur son actualité.
    Saisi par Dieu au coeur même de ses fragilités, Nicolas Barré incarne une dimension mystique authentique qui, loin de l'abstraire du monde, le pousse à s'y engager - plus spécifiquement en étant l'inspirateur et le guide spirituel de personnes consacrées à l'enseignement d'enfants de milieux défavorisés. Ce courant a donné naissance aux instituts des Soeurs de l'Enfant-Jésus Nicolas Barré et des Soeurs de l'Enfant-Jésus Providence de Rouen.
    /> À travers son accueil de l'inattendu de Dieu, il nous trace un chemin de liberté. Il s'agit de « servir Dieu comme des hommes et non comme des anges », écrit-il, témoignant ainsi d'un réalisme authentique qui touche ses contemporains.
    Avec beaucoup de pédagogie, l'auteur réactualise le vocabulaire religieux du xvii e siècle pour nous faire partager les grandes intuitions de Nicolas Barré, déclaré bienheureux par Jean-Paul II en 1999.

  • La dévotion à la Vierge Marie a toujours connu un grand intérêt chez les chrétiens. La littérature sur le sujet est abondante. Curieusement, les sources historiques sont peu nombreuses. Il subsiste quelques passages célèbres dans les évangiles : l'Annonciation, la naissance du Christ, les noces de Cana, Marie au pied de la croix. En revanche, les premiers chrétiens vont développer de très nombreuses prières à Marie et s'attacher à la figure spirituelle de la mère de Dieu. Michel Wackenheim retrace les grandes étapes de la dévotion mariale : les évangiles, les premières communautés, l'essor de la spiritualité mariale au XIIe siècle avec saint Bernard, la Réforme, l'énonciation des dogmes de l'Assomption et de l'Immaculée Conception et le Concile Vatican II. Ce parcours permet de comprendre pourquoi on a toujours prié Marie mais aussi pourquoi , notamment avec l'émergence du monde protestant, on a contesté certains aspects de cette dévotion qui prenait le pas sur celle du Christ.

  • Durant l'année ignatienne 2021-2022, la Compagnie de Jésus et l'Église célèbrent les centenaires de la conversion (1521) et de la canonisation (1622) de saint Ignace. Nous savons combien il était important pour lui, afin de « voir toutes choses nouvelles en Christ », de lire les Vies des saints qui lui avaient été offertes à Loyola, en complément de la Vie du Christ. De là était né son désir de les imiter.
    Dans les Exercices spirituels, qu'il commença à rédiger à Manrèse, « les saints de la cour céleste » lui apparaissent à des moments clés de discernement et de choix.
    C'est aussi devant ces saints que les jésuites prononcent leurs voeux. De plus, Ignace encourage les retraitants, à partir de la deuxième semaine des Exercices, à lire les Vies des saints pour en tirer « grand profit ».
    Extrait de la préface d'Arturo Sosa sj Rassembler les portraits spirituels des saints et bienheureux de la Compagnie de Jésus, ainsi que de quelques-uns de leurs collaborateurs, est apparu nécessaire pour mieux entrer dans le projet de saint Ignace de Loyola. Cet ouvrage de référence voudrait aider le lecteur à redécouvrir la tradition spirituelle jésuite et apprendre à connaître intérieurement ces hommes qui ont été des vecteurs essentiels de l'Évangile. Replacées dans leur contexte historique et géographique, leurs biographies s'accompagnent de morceaux choisis parmi leurs écrits spirituels ou ceux d'autres chrétiens à leur propos, ainsi que d'illustrations visant à favoriser la contemplation. Connaître ces figures de nos aînés dans la foi peut nous inspirer pour nous mettre davantage au service de Dieu et répondre aux appels d'aujourd'hui.

  • Voici l'histoire complète et passionnante de la plus étonnante famille de saints de notre époque. De la naissance de Louis Martin en 1823 à la mort de Céline en 1959, Dominique Menvielle nous fait découvrir les vies et cheminements intérieurs de Louis et Zélie, et de leurs filles Marie, Pauline, Léonie, Céline et bien sûr Thérèse. Des chemins étroitement liés car chez les Martin, la sainteté se vit en famille : les pieds sur terre, le coeur en Dieu, les parents ont su transmettre à leurs filles un désir du Ciel qui va orienter chacune de leurs existences. Un modèle enthousiasmant pour les familles d'aujourd'hui !

  • «   'Viens ici, Frère Loup, dit-il. Au nom du Christ, je te défends de jamais plus faire de mal à personne.' À cet ordre, le loup, tête baissée, se prosterna à ses pieds, et de féroce qu'il était, devint doux comme un agneau. Le saint étendit la main et le loup y mit doucement, comme une caresse, sa patte droite de devant, seul geste qu'il fût capable de faire pour sceller son engagement.   »    Livre de dévotion, invitation à la tolérance, les Fioretti sont aussi de merveilleuses histoires poétiques.

  • « On pourrait commencer prosaïquement par ce qui peut être décrit comme une robe de chambre. Rouge - ou plus exactement écarlate - et allant du cou jusqu'à la cheville, laissant voir des ruchés blancs aux poignets et à la gorge... Est-ce injuste de commencer par ce vêtement, plutôt que par l'homme qui le porte? Mais c'est ainsi représenté et ainsi vêtu que nous nous souvenons de lui aujourd'hui. Qu'en eut-il pensé? En aurait-il été rassuré, amusé, un peu offusqué ? » « L'homme en rouge », peint par John Sargent en 1881, s'appelait Samuel Pozzi. Né à Bergerac en 1847, il allait vite devenir à Paris LE médecin à la mode, particulièrement apprécié des dames de la bonne société en tant que chirurgien et gynécologue. Beaucoup d'entre elles, dont Sarah Bernhardt, étaient aussi ses maîtresses et le surnommaient « L'Amour médecin ». À travers sa vie privée, pas toujours heureuse, et sa vie professionnelle, exceptionnellement brillante, c'est une vision en coupe de la Belle Époque qu'on va découvrir sous le regard acéré de Julian Barnes. Il y a d'une part l'image classique de paix et de plaisirs et, de l'autre, les aspects sombres d'une période minée par l'instabilité politique, les crimes et les scandales. Un grand récit.

    Sur commande
  • Saint Augustin est le plus connu des Pères de l'Église d'occident. Il nous séduit par son art de raconter sa conversion même et si la vigueur de son argumentation contre les hérétiques ou les païens - ceux-là même parfois qu'il a d'abord écoutés assidûment ! - manifeste sa recherche inlassable de la vérité, n'est-ce pas d'abord l'authenticité d'une parole à la première personne - « Tard je t'ai aimée, Beauté si ancienne et si nouvelle, tard je t'ai aimée. C'est que tu étais au-dedans de moi, et moi, j'étais en dehors de moi ! » - qui résonne à nos oreilles de modernes ? Pour déchiffrer sans trêve l'Écriture et la création elle- même, images et concepts sont mis à contribution et le mystère trinitaire scruté tout autant que révéré. Disciple puis maître, Augustin écoute et propose une parole toujours neuve.

    Les 21 textes qui composent ce livre sont des contributions qui chacune éclairent un aspect de cet homme de Dieu hors du commun.

    Sur commande
  • Jeanne d'Arc

    Valérie Toureille

    • Perrin
    • 10 Septembre 2020

    Un siècle a passé depuis la canonisation de Jeanne d'Arc par l'Église. Un siècle durant lequel fleurirent en France comme à l'étranger nombre d'ouvrages sur cette grande figure féminine, plus ou moins fantaisistes. Et pourtant il restait à offrir un nouvel éclairage historique de Jeanne d'Arc, tant de fois convoquée par des écrivains, des juristes ou des essayistes. Tour à tour catholiques, républicains, socialistes ou monarchistes. Aujourd'hui, c'est une véritable biographie qui, faisant fi des légendes, revient à l'histoire et replace Jeanne dans son contexte, en partant des sources. Un travail d'autant plus nécessaire que, contrairement à une idée reçue, nous ne savions pas tout d'elle. Car de sa famille, de ses proches et des hommes de guerre qui l'ont accompagnée, tout n'a pas été dit, loin de là. Médiéviste de grande renommée, Valérie Toureille convoque au tribunal de l'Histoire ceux qui l'ont connue, femmes et hommes, amis ou ennemis, plus de cent cinquante témoins. Elle leur donne la parole, détaille les faits, éclaire l'action comme l'extraordinaire parcours de la « bergère » de Domrémy par les circonstances du moment et laisse au lecteur le choix de son opinion sur la geste johannique. L'auteur livre ici un ouvrage de référence qui renouvellera l'historiographie de la « Pucelle ». Condamnée à être brûlée vive en 1431 - elle n'a alors que dix-neuf ans -, innocentée et réhabilitée en 1456, proclamée par le pape Pie XI patronne secondaire de la France en 1922 - et par André Malraux « patronne du temps où les hommes ont vécu selon leurs rêves et selon leur coeur » -, Jeanne n'en a assurément pas fini de nous surprendre et de nous émerveiller.Il existe plusieurs façons d'aborder l'extraordinaire parcours de la "pauvre fille" de Domrémy, et autant de façons de l'interpréter. Valérie Toureille ne prétend pas trancher. Elle convoque au tribunal de l'Histoire ceux qui l'ont connue, femmes et hommes, amis ou ennemis, plus de 150 témoins. Elle leur laisse la parole, détaille les faits, éclaire son action par les circonstances du moment et laisse au lecteur le choix de son opinion, livrant là un ouvrage de référence qui renouvelera assurément l'historiographie de la "Pucelle", condamnée à être brûlée vive en 1431 - elle a alors dix-neuf ans -, innocentée et réhabilitée en 1456, béatifiée en 1909 et enfin élevée au rang des autels en 1920.
    Un "must" dont le plaisir de lecture se conjugue avec la rigueur historique.

  • Née en 1648, Jeanne-Marie Bouvier de la Mothe-Guyon, couramment appelée Madame Guyon, nous est surtout connue aujourd'hui pour Le Moyen court et très facile de faire oraison (1686), qui la range parmi les grandes mystiques françaises. Au sein de la querelle du quiétisme qui oppose Bossuet à Fénelon, on retient d'elle la silhouette d'une héroïne pleine d'extravagances. À travers ses autres écrits, moins connus, et notamment, sa "Vie", on découvre une personnalité hors du commun. Une existence rythmée par les voyages et les emprisonnements. L'enjeu de la présente réédition est de faire entendre cette voix passionnante, posée au croisement de deux expériences d'affranchissement :
    L'expérience spirituelle et l'expérience littéraire. Ses écrits révèlent aussi comment une jeune femme puise la puissance de révolte nécessaire pour transformer en liberté intérieure son emprisonnement social et exister à sa façon dans un monde gouverné par les hommes.

    Sur commande
  • Catherine de Sienne est une des figures de sainteté les plus marquantes de l'histoire chrétienne, en un temps très tourmenté pour la vie de l'Église et de la société tout entière. On ne retient le plus souvent d'elle que ses extases mystiques ou ses interventions énergiques auprès du pape ; mais pour la découvrir plus profondément, ce livre se plonge dans ses lettres, qui retracent de la façon la plus vivante la trajectoire de sa mission et permettent de sonder son coeur. Sa parole de feu embrase alors le lecteur, invité à la suivre dans la voie royale de la charité divine.

    Sur commande
  • Le sort tragique des martyrs chrétiens a entraîné une vénération de leurs dépouilles, qui s'est étendue aux saints moines et moniales et aux fondateurs d'ordres religieux. Peu à peu, une galerie de « grands témoins » s'est constituée, rassemblant des milliers de saints : martyrs et confesseurs, moines et docteurs, pieux laïcs et saintes femmes. Par le témoignage de leur vie, leur prédication ou leurs actes de charité, les saints ont rempli le paysage cultuel du christianisme : lieux-dits, prénoms, patronymes... jusqu'aux gares et aux stations de métro, les noms des saints sont devenus familiers. Entre légende et histoire, ce grand dictionnaire entreprend de les faire mieux connaître avec plus de 300 entrées, d'Aaron à Zénon de Vérone : saints et bienheureux catholiques et orthodoxes, d'Orient et d'Occident, mais aussi grands témoins anglicans et protestants.
    Un dictionnaire monumental et unique afin de mieux comprendre, au plus près de la vérité historique, la personnalité, les écrits et la postérité de ces hommes et de ces femmes dont la vie a été retenue comme exemplaire par leurs contemporains et dont la mémoire est parvenue jusqu'à nous.

    Sur commande
  • Une grande fresque sur saint Joseph à travers les saints, le message de Lourdes et sa place dans la sainte Famille.

  • Biographie de Sainte Jeanne de Chantal.

    Sur commande
empty